Archives par mot-clé : emotions négatives

Dissiper ses émotions avec le Jin Shin Jyutsu

L’état de confinement et les informations alarmistes que l’on peut écouter en non-stop, toute la journée, peuvent faire apparaître un sentiment de crainte, de mal être et finalement nous conduire à un état de stress

Aujourd’hui, je vais vous présenter une pratique qui va vous permettre de ne pas vous laisser envahir par les émotions : la séquence avec les doigts.

Les émotions

Le Jin Shin Jyutsu identifie 5 émotions négatives : l’inquiétude, la peur, la colère, la tristesse et le faux-semblant (ou pleurer à l’intérieur et rire à l’extérieur).

En Jin Shin Jyutsu, on peut les harmoniser (c’est-à-dire rétablir l’équilibre) en se tenant les doigts correspondant.

La pratique

Tenez simplement chacun des doigts, quelques minutes (2 à 3 mn) environ, ou bien jusqu’à ce que vous sentiez une pulsation régulière dans vos doigts.

Tenez les doigts de la main gauche avec ceux de la main droite puis inverser. Vous pouvez également commencer par le côté qui vous semble le plus tendu.

Le toucher est doux et agréable.

  • Le pouce : pour harmoniser L’INQUIETUDE
  • L’index : pour harmoniser LA PEUR
  • Le majeur : pour harmoniser LA COLERE
  • L’annulaire : pour harmoniser LA TRISTESSE
  • L’auriculaire : pour harmoniser LE FAUX-SEMBLANT

Vous pouvez également tenir un seul doigt quand vous sentez qu’une émotion particulière vous envahit (ex : tenir seulement le majeur si la colère a « pris de la place »).

Je vous souhaite une belle pratique.

Prenez soin de vous

Isabelle

Orientez votre regard

En ce moment, je « râle » et ronchonne beaucoup sans raison particulière. Je n’aime pas trop cet état et j’essaie de l’accepter au mieux mais je m’aperçois au long de la journée qu’il est relativement présent. Cela fait  plusieurs jours qu’il dure et je n’ai pas trop idée du pourquoi du comment.

Ceci étant, ce n’est pas agréable : ni pour moi ni pour mon entourage. J’ai essayé plusieurs choses comme celle de remettre à l’univers… Cela n’est pas probant… Je sais que c’est un passage mais mon envie est de vivre cela au mieux.

Finalement, j’utilise le détournement : c’est ce qui fonctionne le mieux. M’étant assurée que je n’avais rien à réajuster par rapport à cela (par exemple, cela aurait pu être du à une situation à modifier), je crée une intention heure par heure. D’autre part, dès que je me surprends à ronchonner, je détourne mon attention de cela et pense aussitôt :

Continuer la lecture de Orientez votre regard