Archives du mot-clé dépréssion saisonnière

Passez l’automne en douceur grâce au jin shin jyutsu

Ça y est, l’automne est là !

 

autumn-209479__180

L’été et ses jolies journées ensoleillées est loin, les souvenirs de vacances aussi. L’hiver et la joie des fêtes de fin d’année ne sont pas pour tout de suite.

L’automne est bien installé sur notre pays. Les températures ont baissé, les jours de pluie sont plus nombreux, les feuilles des arbres tombent. Les journées raccourcissent.

Cette nature qui s’endort peut nous rendre triste, mélancolique. Vous observez que chaque année, c’est pareil et vous vous demandez pourquoi ?

Continuer la lecture de Passez l’automne en douceur grâce au jin shin jyutsu 

Comment vous sentir bien en hiver

L’hiver peut sembler long pour certains d’entre vous. Peut être même  souffrez vous  de ce que l’on appelle la dépression saisonnière avec son cortège de maux : fatigue, sommeil  perturbé, envie de manger davantage, déprime et « envie de ne rien faire »….

Comment faire pour y remédier : les voyages au soleil ne sont pas possibles pour tout le monde, les lampes spéciales pas forcément recommandées pour tous ?

C’est très simple et gratuit : prenez des bains de lumière solaire. Mettez-vous dehors, au soleil, les mollets et les avant-bras à l’air libre. Vous allez, même par temps gris et couvert, captez  tous le bénéficie de la lumière solaire qui va, entre autre, transformer votre cholestérol en vitamine D. Pour information, en  30 minutes d’exposition vous absorbez la valeur de 10 000 unités de vitamine D alors qu’une gélule (payante !) vous en donne seulement 400 unités. D’autre part, aucun risque de surdosage de cette vitamine D si vous l’absorbez de cette façon.

(Par contre, faites attention si vous la prenez sous forme de complément alimentaire cela peut être dangereux si vous dépassez la dose prescrite,).

Par contre, vous devez, lors de ces bains de lumière solaire, retirez vos lunettes et /ou vos lentilles de contact. Il est important que le cerveau « calcule » la quantité d’UV que votre corps absorbe et cela se fait par les yeux. Ceci étant,  rien ne vous empêche de porter un chapeau à larges bords ou une visière.

30 minutes suffisent pour avoir des résultats nets et d’exposer ses mollets et avant-bras  3 heures par semaine permet de passer un merveilleux hiver.

Au mois de décembre, je commençais à ressentir les symptômes du manque de soleil manifestés, pour ma part, par une fatigue accrue et une envie prolongée de ne rien faire.

Comme cela perdurait, j’ai fait le lien entre les symptômes et ce manque. Je me suis alors assise dehors, jambes nues posées sur un tabouret (grosses chaussures et chaussettes aux pieds) et avant-bras exposés (bien que j’avais mon manteau… et un chapeau en laine …). J’ai profité de ces instants pour lire (pour tout dire, j’étais trop fatiguée pour faire autre chose)… A raison de tous les jours, au bout d’une semaine, j’avais retrouvé mon énergie et ma vitalité.

Dorénavant  je marche tous les jours (je marche en jupe, les jambes nues mais j’ai de grosses chaussettes … Cela me donne un style particulier… Ceci étant, je n’ai absolument pas froid). Je profite de ma balade pour exposer mes avant-bras…

Je déborde d’énergie et mon moral est au beau fixe !

Je vous recommande vraiment d’essayer… Et vous verrez les résultats très vite sur votre moral et votre énergie !