Le point zéro et l’abondance financière & vidéo Manuel Sperling sur le point zéro

Le cadeau que je vous destine est en cours de finalisation. Je pensais pouvoir vous le faire parvenir plus tôt mais en fait, mais je suis confrontée à mes limites quant à la technique et l’informatique. Je suis en train d’apprendre « du savoir faire » et c’est parfois un peu frustrant car cela ne va pas aussi vite que je le souhaite.

En attendant, voici une vidéo  en bas de ce message, qui parle merveilleusement bien du point zéro.

Je vous parlais de votre capacité à recevoir un cadeau, souvenez-vous. Et bien j’ai une expérience très intéressante  que je voulais  partager avec vous car cela m’a pris une semaine d’arriver à ce résultat.


L’abondance fait partie de mon intention, y compris la richesse financière, je vous en ai parlé à plusieurs reprises.
Or, j’ai une échéance financière très importante ce mois-ci. J’ai mis toutes les émotions que cela me généraient au point zéro et ce plusieurs fois. Or, malgré tout, je me sentais mal intérieurement car une partie de moi voulait avoir du résultat, voulait agir, voulait qu’il se passe quelque chose… Cette partie qui voulait me mettait une pression intérieure très importante et je n’arrivais plus à me sentir reliée ou du moins pas facilement. Je me sentais dans un mouvement intérieur important alors que ce n’était pas ce à quoi j’aspirais. J’avais beau mettre mes peurs, mes doutes, mon manque de foi au point zéro, le malaise persistait !

Et ce matin : RÉVÉLATION !

Je me suis dit : « Si tu mettais toutes tes peurs de manquer que tu as vécu depuis l’enfance, toutes tes frustrations par rapport à cela, le manque de foi en la vie que cela à généré parfois, les limitations, le manque et la pénurie vécues par toi et ta famille depuis l’enfance, tu aurais une grande charge négative qui viendrait « nourrir » ta spirale au point zéro.
C’est ce que j’ai fait illico (avec la phrase « Je choisis…. même si.. voir la vidéo).
Effet immédiat : je me suis enfin sentie au point zéro : calme, relié, riche et en limitation à la fois et surtout, la partie intérieure « qui poussait, qui voulait » à cesser de pousser et vouloir.
Extraodinaire, magique et surtout, particulièrement relaxant.

N’hésitez pas à visionner cette vidéo et je vous ai concocté une compilation des phrases que Manuel a employé dans ce film.

Vous pouvez télécharger le document ici.

Belle abondance au point zéro à tous !

[iframe:width= »420″ height= »315″ src= »http://www.youtube.com/embed/9wkUZpIVvqg » frameborder= »0″ allowfullscreen>]

image clipart on line microsoft