Choisissez d’aimer payer vos impôts !

Tous les ans, dès septembre, revient la période de payer nos impôts. Nous jugeons les sommes dues souvent importantes. Le trésor public peut nous accorder des délais de paiement mais très rarement une exonération et ce quelque soit notre situation financière. Sans parler qu’il y a de nombreuses émissions de télévision nous montrant  régulièrement comment notre argent est mal utilisé par nos dirigeants. Bref, il y a beaucoup d’insatisfaction autour de cela et je dois dire que cela a été mon cas pendant très longtemps. Jusqu’à ce que je comprenne que ce comportement que j’avais me mettait en pénurie.

Dans vivresestalents.fr, Marie Christine Provost parle du fait de payer les impôts et l'abondance financière. et surtout de l'impact positif que peut avoir le fait de payer les impôts par choix plutot que par obligation: comment cela fonctionne avec la loi d'attraction.
Les impôts : un moyen de vivre l’abondance ?

En effet, selon la loi d’attraction, nous faisons exister ce sur quoi nous mettons notre attention.  Or, en me sentant flouée, limitée financièrement, contrainte, à devoir payer mes impôts  devinez ce que je créais : encore plus de limitations, de manque et de pénurie.

Cela n’a pas été évident pour moi de lâcher cela car je trouvais que j’avais raison de me plaindre et de me sentir flouée. D’autant que j’avais l’impression que cet argent aurait pu me servir à autre chose de plus joyeux : voyager  par exemple.

Du coup, inconsciemment j’ai longtemps choisi entre les voyages et les impôts. Et comme ces derniers sont obligatoires je devais renoncer aux voyages !

Tout cela était inconscient bien sur. J’avais l’impression d’avoir une quantité d’argent limitée et que je pouvais faire soit une chose soit l’autre. Du coup ma pensée et ma vision étaient aussi très étriquées et je ne pouvais pas me sentir riche mais plutôt en colère et en manque.

En approfondissant ma relation avec l’argent et l’abondance, je me suis aperçue que j’avais ce fonctionnement et que je souhaitais que cela change.

En effet, comme je le dis dans mon livre « Chemin vers l’abondance financière » la prospérité est un état de conscience…

Alors comment me sentir riche et prospère alors que j’ai des impôts à payer et que j’ai l’impression que mon budget ne  pourra pas faire face ?

  1. Accueillir les parties de moi qui souffrent, qui manquent, qui pensent qu’il n’y en aura pas assez d’argent pour elles, qui ne savent pas comment faire et se sentent perdues. Les remercier. (Je les mets ensuite au point zéro ).
  2.  Choisir d’orienter ma pensée sur ce que je veux plutôt que sur ce que je ne veux pas : en l’occurrence l’abondance.
  3.  Remercier pour l’abondance présente dans ma vie et remercier aussi pour toute ma richesse qui me permet de  payer des routes, des écoles, des hôpitaux…
  4. vous rendre compte de votre contribution à ce niveau. C’est important. Souvent nous ne nous rendons pas compte de ce à quoi nous contribuons pour notre bien et celui de tous car nous sommes occupés à  râler (je parle par expérience).
  5. Lâcher prise sur ce que  les politique font avec notre argent. C’est de leur responsabilité. S’ils l’utilisent à mauvais escient, ils auront, par la loi de cause à effet le retour sur leurs actions. Ce n’est pas à nous de nous en occuper. Nous pouvons par contre choisir d’entrer en politique pour que cela change où de voter pour quelqu’un d’autre. Mais passer notre temps à juger et à critiquer les abus fait par certains nous nuit plus que ce que nous pouvons imaginer.
  6.  Nous rendre disponible pour de nouvelles opportunités financières qui se manifesteront suite à cette prise de conscience.

Bel automne à tous !

Photo : Marie Christine Provost