Secret de femmes à découvrir et à partager !

Je souhaite vous parler d’un produit que je trouve absolument formidable. Il s’adresse aux femmes mais je vous invite, vous les hommes à lire ce message et à faire passer cette informations à votre entourage.

Je connais ce produit depuis longtemps mais je n’avais pas pris le temps de m’en servir. Pourtant les femmes de ma connaissance qui l’utilisent sont ravies et satisfaites. J’ai décidé de m’y mettre et je suis très heureuse de mon choix que je souhaite partager avec vous.

Ce produit magique, efficace et qui a changé la vie de bien des femmes est la coupe menstruelle.

Je ne trouve pas ce nom très romantique, je préfère celui de mooncup. Pour informations, les menstruations sont appelées aussi lunes dans certaines cultures… (Plus agréable que « règles », à mon avis).

Bref, la coupe menstruelle et un objet en silicone que l’on se place dans le vagin lors des règles et elle récupère le flux menstruel. Le confort est parfait. On peut même la garder la nuit, faire du sport, danser… sans problèmes particuliers… et il n’y  a pas d’age limite pour commencer.. on peut l’utiliser très jeune !

Je vous transmets trois liens de sites internet qui expliquent en détail de quoi il s’agit et qui répondent à toutes les questions (ou quasiment toutes) que vous vous posez

http://www.easycup.fr/10raisons.php

http://kalawangue.over-blog.com/article-1477542.html

http://lesangdesfemmes.over-blog.com/pages/Guide_des_COUPES_MENSTRUELLES_suite-919383.html

 

Pour informations, j’ai acheté la mienne à la biocoop de Lorient (56) au rayon cosmétique (pour la somme modique de 35,00 €).

Quand je pense au temps que j’ai attendu avant de m’y mettre alors que j’ai cette information depuis 7 ans environ !

Le confort de la mooncup est extraordinaire  (et je ne parle pas du coté pratique, écologique, économique…) ! Je suis ravie de m’être enfin décidée à l’utiliser. Je m’aperçois que plus j’ai envie de prendre soin de moi et de mon corps de rêve*, plus j’applique des changements dans ma vie. J’aurais pu profiter de ce confort il y a déjà plusieurs années mais je n’étais pas prête ! Ce n’était pas un manque d’informations ! Alors, qu’est ce que c’était ? (un manque d’amour de moi, peut-être ?)

* Je l’appelle toujours comme cela, car je le vaux bien… et lui aussi…