Cet été, j’ai expérimenté le tambour japonais ou Taïko

Marie Christine Provost a testé le cours de Taïko proposé par Fabien Kanou
Hirado Daïko, un grand tambour japonais de 130 cm de diamètre et qui pèse 200kgs

Bonjour à tous,

L’été va tout doucement vers sa fin et je voulais partager avec vous un merveilleux moment que j’ai vécu ;

j’ai suivi un cours de tambour japonais proposé par Fabien Kanou en Haute Loire.

Ces instruments appelé Taïko sont fabriqués par lui et donnent un son extraordinaire.

De plus, cela demande de faire des grands mouvements, faciles à réaliser si on utilise tout notre corps (dans le cas contraire, cela génère des crispations) ce qui fait que cela m’a fait lâcher de grosses tensions que j’avais aux épaules et dans les omoplates tout en douceur.

Tout cela fait également travailler l’énergie terre et l’ancrage – tout en s’amusant, j’adore !

Cet homme charmant et très agréable à rencontrer se propose de se déplacer. Si vous souhaitez que je lui organise un stage en BRETAGNE (région Brest /Lannion/ Bretagne Ouest) faites-le moi savoir, je veux bien m’en occuper.  (Pour l’instant, c’est une éventualité, rien n’est mis en place, ni dates, ni tarifs…)

vous en saurez plus sur son site : http://www.taikokanou.com

Pour finir,  voici la vidéo d’un de ses spectacles—