Ail et citron : Recette contre l’artériosclérose, venue de Russie

Le plus difficile est de se décider à réaliser ce breuvage qui n’a pas un gout désagréable. A ma grande surprise,notre corps et notre haleine ne sentent pas l’ail.

Belle lecture

Marie Christine

(Le texte ci-dessous en mauve, n’est pas de moi).

Attention, lorsqu’on a consommé des agrumes, dont le citron, on peut se rincer la bouche à l’eau, mais avant de se brosser les dents et d’utiliser du dentifrice, il faut attendre 40 minutes. En effet la couche superficielle de l’émail est attaquée par les agrumes, puis elle se reforme naturellement sous l’action de la salive, à condition de laisser celle-ci agir pendant le temps nécessaire.

30 gousses d’ail de taille moyenne (bio bien sûr), pelées.

5 citrons bio, non pelés, détaillés en petits morceaux.

Réduire le tout en purée au mixeur, ajouter un litre d’eau et porter à ébullition (un seul bouillon!). Passer à la passoire et verser dans une bouteille. Laisser refroidir, conserver au réfrigérateur. Prendre un petit verre (style verre à digestif)  par jour avant ou après le repas principal. Au bout de trois semaines de prise quotidienne, les adeptes assurent avoir observé une régénération de leurs corps, leur apportant jeunesse et bien-être, véritable cure de jouvence.

L’artériosclérose et ses effets par exemple sur les capacités visuelles et auditives, diminue, voir disparaît totalement.

Nous recommandons une prise durant trois semaines, une semaines de pause, puis un deuxième cycle de trois semaines afin d’assurer un effet remarquable. Répéter cette cure peu onéreuse et tout à fait saine et efficace au moins deux fois par an ( au printemps et en automne). N’ayez aucune crainte quant à l’haleine désagréable due à la prise d’ail, le goût est en effet neutralisé par les citrons. Les effets de l’ail et du citron sont fulgurants. Les personnes atteintes d’artériosclérose retrouvent le sommeil, l’apaisement intérieur etc. une femme a même pu échapper à une opération du cœur prévue car la graisse contenue dans le sang et  l’artériosclérose s’étaient résorbées. Pour les problèmes de parodontose, le breuvage d’ail et citron a fait ses preuves ( à conseiller également pour la prévention). Les témoignages concernant cette recette sont tellement louangeux que nous comptons sur vous pour communiquer cette recette à beaucoup de personnes que ce remède simple pourra soulager.

 

Marie  Christine dit : « Je mets les informations suivantes à votre disposition. Elles étaient jointes à la cure ci-dessus. Par contre, je ne les ai pas vérifiées. Je vous laisse le soin de valider ces informations ou non  »

L’ail : une nouvelle arme contre le cancer
Une nouvelle approche utilisant certaines propriétés chimiques de l’ail pourrait servir au traitement du cancer. Voilà ce que suggère une équipe de chercheurs israéliens dont les travaux viennent d’être publiés dans la revue Molecular Cancer Therapeutics (Miron, T. et coll. 2003 ; 2 : 1295-301).

Les chercheurs ont mis à profit la toxicité dose-dépendante bien connue in vitro de l’allicine (thiosulfinate de diallyle) envers les cellules de mammifères pour mettre au point une nouvelle façon de stopper la croissance des cellules tumorales.

L’allicine, un composé hautement actif dans les extraits d’ail fraîchement écrasé, résulte de l’interaction de l’alliine, un acide aminé, avec l’enzyme alliinase. L’enzyme est chimiquement associée à un messager dirigé contre un marqueur spécifique de la tumeur. Lorsque le complexe enzyme-messager est lié aux cellules tumorales cibles, l’alliine (le substrat) est alors ajouté, menant à la production localisée d’allicine. Cette dernière exerce in situ une forte activité antitumorale sans affecter les autres tissus sains en raison, notamment, de la nature inerte de l’alliine et du taux élevé de clairance de l’allicine. L’effet sur l’arrêt de la croissance de la tumeur devient significatif après deux semaines et il continue d’augmenter jusqu’à atteindre une inhibition hautement significative une semaine plus tard. Dix jours après la fin du traitement, l’inhibition de la croissance tumorale reste inchangée.

L’expérience, qui a été réalisée avec un modèle animal (souris de laboratoire), s’avère être un succès pour les cancers de l’estomac. Reste à savoir si l’approche sera tout aussi efficace chez l’homme et pour d’autres cancers.

Les Éditions Santé Rogers Media 2004

L’ail, un protecteur méconnu du cancer

L’ail appartient au groupe des plantes alliacées. Elle contient l’allicine, utilisée pour ses vertus pharmaceutiques (antibiotiques et antithrombotiques) depuis des siècles. De nombreuses propriétés pharmacologiques lui sont attribuées : actions hypocholestérolémiante, anticoagulante, antioxydante, antibactérienne, antivirale et anticancérigène. L’administration de fortes doses d’ail à des rongeurs inhibe la formation de tumeurs.

L’ail augmente le temps de latence (temps que met la tumeur à se développer) et diminue l’incidence des tumeurs mammaires chez des rats ayant reçu le composant organosulfuré de l’ail sous forme de poudre d’ail (2 à 4% dans un régime).

Bien que la spécificité des composés organosulfurés n’ait pas été identifiée, l’extrait d’ail concentré inhibe la croissance des tumeurs transplantées ou chimiquement amorcées lorsqu’elle est administrée par voie orale chez la souris et le rat. 20 g/kg d’extrait d’ail inhibent la fixation sur l’ADN d’un toxique responsable de tumeurs dans le tissu mammaire.

Elle a des effets anti-initiateurs du cancer de différents organes (estomac, œsophage, foie, poumon, sein).
Des études faites en Chine, où le taux de mortalité par cancer de l’estomac est particulièrement élevé, ont montré que les sujets consommant de l’ail ont des risques inférieurs aux autres de développer un cancer de l’estomac.

Son effet anti-promoteur, en revanche, reste controversé. L’injection péritonéale d’ail concentrée suivie d’une injection de cyclophosphamide (un immunodépresseur) et, 14 jours plus tard, de cellules tumorales a été comparée à l’injection de cellules tumorales et d’ail. Les souris ayant reçu l’extrait d’ail et le cyclophosphamide survivent plus longtemps que celles qui n’ont reçu que l’extrait. Le résultat de cette étude montre que l’extrait d’ail protège les cellules normales contre les agents cytotoxiques.

Elle a des effets anti-initiateurs du cancer de différents organes (estomac, œsophage, foie, poumon, sein). Des études faites en Chine, où le taux de mortalité par cancer de l’estomac est particulièrement élevé, ont montré que les sujets consommant de l’ail ont des risques inférieurs aux autres de développer un cancer de l’estomac.

Son effet anti-promoteur, en revanche, reste controversé. L’injection péritonéale d’ail concentrée suivie d’une injection de cyclophosphamide (un immunodépresseur) et, 14 jours plus tard, de cellules tumorales a été comparée à l’injection de cellules tumorales et d’ail. Les souris ayant reçu l’extrait d’ail et le cyclophosphamide survivent plus longtemps que celles qui n’ont reçu que l’extrait. Le résultat de cette étude montre que l’extrait d’ail protège les cellules normales contre les agents cytotoxiques.  NUTRANEWS

Flavonoïdes. Le citron et la lime renferment différents types de flavonoïdes. Ces derniers sont des antioxydants puissants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, prévenir l’apparition des maladies cardiovasculaires, de cancers et de maladies liées au vieillissement. Les principaux flavonoïdes contenus dans le citron et dans la lime sont l’ériocitrine et l’hespérétine. Dans le citron, la partie blanche de la pelure est celle qui contient le plus de ces flavonoïdes, la pulpe et la chair du fruit en contenant moins. Cancer. En plus de son action antioxydante, l’ériocitrine du citron pourrait induire l’apoptose (mort cellulaire) de cellules leucémiques in vitro. Notons que d’autres flavonoïdes des agrumes ont démontré des effets antiprolifératifs in vitro contre plusieurs lignées de cellules cancéreuses. Ces propriétés des flavonoïdes du citron pourraient potentiellement servir à l’élaboration de thérapies antitumorales; les recherches se poursuivent en ce sens.

Cancer. Les limonoïdes des agrumes ont démontré des effets anticancer in vitro, diminuant la prolifération de cellules cancéreuses du sein et conduisant à l’apoptose de cellules neuroblastiques cancéreuses (cellules nerveuses embryonnaires, se différenciant ensuite en neurones). Ces effets ont été confirmés chez l’animal au cours de différentes études. En effet, la limonine et la nomiline pouvaient ainsi inhiber le développement de cellules cancéreuses, et ce, par différents mécanismes. L’obacunone, un autre type de limonoïde, s’est avéré efficace pour diminuer l’incidence de tumeurs du côlon et pour diminuer le nombre de tumeurs de la bouche chez l’animal. L’action synergique de plusieurs limonoïdes entre eux, ou de ceux-ci avec d’autres composés (tels les flavonoïdes), pourrait accentuer leur action sur les cellules cancéreuses. Ces études laissent présager un effet potentiellement préventif du cancer chez l’animal par les limonoïdes des agrumes, mais il n’existe aucune donnée quant à un effet similaire chez l’humain.        PASSEPORTSANTE.NET

Institut de Sciences de la santé, L.L.C. 819 N. Rue Charles Baltimore, MD 1201.

74 réflexions au sujet de « Ail et citron : Recette contre l’artériosclérose, venue de Russie »

  1. salut je confirme pour l’ail et le citron très efficace surtout pour la digestion la tension aussi et tout le reste commencez si vous le voulez avec de petite dose le temp d’adaptation mais je l’avoue l’ail est très efficace pour le foie et tout le tonus corporel fatigue a oui sans blague!!!!

    1. Merci à vous de confirmer cela. C’est vrai que la cure ail-citron permet une nette amélioration du tonus général et de la vitalité sans parler de l’efficacité sur le foie comme vous le mentionnez. D’autant que ce breuvage se boit assez facilement… En ce qui me concerne, j’ai avalé des médicaments au gout bien plus détestable (j’ai encore en mémoire un vermifuge rouge, le seul qui existait à l’époque au gout et à l’odeur absolument infâme ! J’ai eu droit également à l’huile de foie de morue dont la saveur me paraissait presque agréable à coté ! C’est pour dire que la cure ail/citron, c’est du confort en ce qui me concerne !)

    2. Bonjour à Vous Marie Christine et merci ainsi qu’à tous les gens venus témoigner des bienfaits de ce breuvage qui parait vraiment révolutionnaire!!!
      je suis d’ailleurs en train de l’essayer depuis hier, j’aurais néanmoins juste une petite question?

      Cette potion en quantité d’un litre que j’ai mis au frigo, est ce la quantité pour une cure de trois semaines ou la quantité pour les deux cures de trois semaines?
      Un grand merci à vous Marie Christine en vous souhaitant un très bon WK!!!

      Joel

      1. Bonjour Joel
        Il me semble, car je ne l’ai pas fait depuis l’automne qu’il y en a pour 3 semaines environ. Bien sur , tout dépend de la quantité bue à chaque fois car il est vrai qu’un verre à liqueur ce n’est pas « très clair » comme information et cela peut varier d’une personne à l’autre, ou d’un verre l’autre.
        Belle santé à vous !

        1. Bonjour,

          Il est un peu tard pour répondre à Joël, mais si cela peut intéresser d’autres personnes, voici un rapide calcul permettant d’y voir un peu plus clair :

          – 1 litre de préparation représente 100 cl pour 3 semaines de cure soit 21 jours. Donc 100 cl divisés par 21 jours, cela nous donne environ 4.7 cl à boire par jour.

          Cela représente donc plus ou moins l’équivalent d’un verre a shot ou shooter qui font généralement entre 3 et 5 cl.

          Sinon, et vu que l’on trouve des cuillères dans toutes les cuisines, c’est aussi :

          – à peu près l’équivalent d’une dizaine de petites cuillères à café (une càc faisant 5ml, par 10 cela fait 50 ml, soit 5cl).

          – à peu près l’équivalent de trois cuillères à soupe (une càs faisant 15ml, par 3 cela fait 45ml, soit 4.5cl)

          Ceci dit, lorsqu’on « farfouille » un peu sur Internet, on se rend assez vite compte que cette fameuse recette est plus que « fantaisiste » tant au niveau des quantités d’ail par rapport au citron, qu’aux quantités à boire, qu’à la durée du traitement ! En effet, certaines recettes préconisent 4 gousses d’ail pour 3 litres d’eau et proposent de « monter » progressivement jusqu’à boire 150 cl par jour !

          Donc, chaque personne ayant forcément une physiologie différente : le mieux, dans tous les cas, est de toujours procéder de façon modérée et progressive pour profiter de tous les bienfaits de cette cure. 🙂

          Et surtout, ne jamais oublier d’en parler à son médecin, avant de commencer une cure « naturelle », car certains aliments (le pamplemousse, par exemple) peuvent sérieusement contrarier l’efficacité de certains médicaments.

  2. Bonjour ,
    J’utilise déjà cette recette, donnée par une amie,avec du citron vert et je la consomme mixée sans la filtrer et c’est assez efficace.
    Quel citron faut-il prendre, du jaune ou du vert?
    merci pour votre réponse

    1. Merci pour votre expérience de cette recette. En ce qui me concerne, j’utilise le citron jaune mais je n’ai pas idée de l’effet différent qu’aurait le citron vert. Au niveau du gout peut être ?
      Je vous suggère d’utiliser votre intuition et de choisir le citron dont le gout vous convient le mieux. Cordialement !

  3. Je valide ., j’ai de probleme de poids et tensions une amie m’a Parler du recette des citron et l’ail et je suis tres contente car ma tension va mieux et j’ai Perdue pas Mal du poids et je me sens moins fatiguer que j’ai etait et je Dort mieux merci mon amie

    1. Merci pour votre témoignage. C’est vrai qu’il est étonnant comment on se sent bien à la prise de ce breuvage qui de prime abord pourrait ne pas être inspirant.
      En plus le gout n’est pas comme on pourrait l’imaginer : je trouve que cela se boit facilement finalement !
      Belle journée à vous

  4. Plusieurs questions :
    – 1 seul bouillon : cela veut dire que c’est juste chauffé ? tout ne va pas être amené à ébulition ?
    – Ce peut être très amer, suivant la quantité de blanc dans la pulpe. C’est OK ?
    – merci !!

    1. Bonjour
      Oui, un seul bouillon. En fait dès que ça atteint l’ébullition, avec un gros bouillon, j’ai éteins le feu sous la casserole.
      Comme vous j’ai été un peu sceptique quant à cela (c’est quand même assez flou, j’en conviens) mais cela a fonctionné. Je n’ai eu aucun problème pour garder ce jus au réfrigérateur le temps de le consommer
      Oui, plus vous avez de blanc dans votre citron, plus il y a d’amertume. En ce qui me concerne, j’ai pris des citrons ayant une peau très fine.
      J’espère que cela répond à vos questions !

      Belle journée

  5. bonhour,
    tout d abord, il est important pour moi de commencer par vous remercier pour votre courtoisie car de nos jour, elle se fait tellement rare .
    j aurais aimer savoir si cela a egalement effet de renforcer l immuniter,detoxiner, nettloyer le foie…
    et pour finir j aurais aimer en faire boire a mes enfants dont la plus petite a 10mois.
    merci pour tous.
    bien a vous

    1. Bonjour
      Il est évident que cette recette nettoie le foie. Et selon mon avis, qui n’engage que moi et qui n’est appuyé que sur le seul fait de mon intuition, un foie qui fonctionne mieux permet au corps de se sentir mieux et d’éliminer les toxines diverses plus facilement. Je ne dirais pas que cela agit directement sur l’immunité mais permet à celle-ci de faire son travail plus facilement.
      Essayez avec vos enfants mais sachez qu’ils ont un gout plus développé que le notre. Ils risquent de trouver cela trop fort.
      Je ne suis pas sure que votre petite fille de 10 mois apprécie.
      Ceci étant, je ne sais pas la raison pour laquelle vous voulez leur faire consommer cette boisson.
      Je vous suggère pour eux, les bains dérivatifs. C’est très facile et donne des résultats puissants.
      Il s’agit de les asseoir sur la poche de gel pendant qu’ils font leurs devoirs ou regardent la TV.
      Je vous invite à lire les articles du blog que j’ai écrit à ce sujet.
      Par contre, je ne réponds plus aux questions sur ce propos, vous devrez voir directement cela avec France Guillain
      (tout est dans les commentaires des articles).

      Belle santé à vous

      Cordialement

  6. Je suis tres flatté de lire l’aticle et surtout les temoignages qui m’encouragent de prendre sans delai la portion.franchement que Dieu bénisse Marie Christine qui a partagé pas seulement l’information si miraculeuse au monde entier mais qui ne cesse d’être prompte à reagir aux commentaires des internautes ;côut de chapeau! tu m’a fais aimé le site.

  7. salut à tous je me lance à prendre cette cure je pars essayer cette cure et je vous dirai quoi après et c’est quoi ma raison. si vous avez autre chose pour renforcer le systèmes immunitaires pour lutter contre des corps étrangers dans le corps des masses benignes … dites le mes chers salut à tous

    1. Bonjour Marie Reine
      Dites nous surtout le résultat de cette cure, cela nous intéresse tous. En ce qui concerne le système immunitaire, évitez le stress et l’acidité. Cela accentue le déficit.
      Vous pouvez vous tapotez le thymus tous les jours avec une goutte (pas plus) d’huile essentielle d’arbre à thé http://www.vivresestalents.fr/les-huiles-essentielles/
      Mettez la goutte d’huile essentielle et tapotez environ 36 fois (dit la médecine chinoise, mais bon, j’ai fait cela plus longtemps et rien ne s’est produit) sur le thymus qui se trouve au milieu de la cage thoracique. Les effets de cette huile essentielle sont très puissant et le thymus est le siège de l’immunité même si en grandissant cette glande s’atrophie.
      Par contre, lavez vous soigneusement les mains ensuite pour éviter de vous frottez les yeux avec cette huile essentielle.
      Belle santé à vous

  8. Bonsoir, je vous avoue que je suis curieuse d’être a dans un an pour voir le résultat car c’est un homme de 70 ans congolais qui m’a parlé de cette recette. Bon a une différence près c’est que ce n’était pas en bouillon. Du coup j’ai suivi son conseil tellement j’étais stupéfaite il paraissait en avoir 40. J’ai bu cette recette froide et je sens que ça travaille! Par contre en regardant la recette actuelle il fallait pas du jus de citron mais des citrons en morceaux donc j’ai fais ma mixture pour demain et les autres jours mais froide. Souhaitez moi bonne chance. Parcontre le citron vert est meilleur au niveau de l’acidité. Cordialement

  9. BONJOUR
    je viens d’essayer ce cure mais juste une question moi j’ai arreter de boire de l’eau froide donc est ce que je peux le conserver hors réfrigérateur
    Merci pour votre disponibilité

    1. Bonjour à vous
      Je ne pense pas qu’il soit judicieux de conserver la bouteille hors du réfrigérateur, en tous cas personnellement je ne le ferais pas car il risque d’y avoir des germes.
      Je vous suggère :
      -soit de mettre la quantité que vous voulez boire dans un verre et d’attendre qu’elle se réchauffe à la température ambiante ;
      – ou (et) de tiédir le breuvage dans votre bouche avant de l’avaler.

      Vous avez raison : l’estomac n’aime pas trop le froid et c’est vrai que d’avaler un aliment ou une boisson froide peut causer des problèmes digestifs.

      j’espère avoir répondu à votre question
      Belle journée !
      A la votre !

  10. salut et merci pour cette potion d’ail et citron j’en ai pris pour le 1er cycle et après une semaine de repos j’ai relancé il y a 2 jours. je vous assure c’est génial les lourdeurs de jambe je ne les ai plus, aussi le cou qui pesait et était bloqué tout est devenu normal, et mon corps est devenu leste car je suis obèse. ma tension est revenue à la normale merci . si possible autre recette pour maigrir merci

  11. Merci beaucoup de divulguer cette recette que beaucoup de personnes semblent apprécier. Au bout de combien de temps peut-on en voir les effets sur la tension artérielle et le cholestérol? Je voudrais l’essayer avant de commencer le traitement médicamenteux. Merci. pour votre réponse

  12. j’ai besoin de savoir la préparation de la recette je viens de commencer le cure depuis hier mais j’ai encore de doute sur la préparation il faut bouillir avant de boire ou on peut boire dès que mixer et mélange dans l’eau car j’ai utilisé le citron vert

    1. Bonjour,
      Vous devez quasiment faire bouillir la préparation puis la garder au réfrigérateur. Ensuite, vous pouvez la boire un peu tous les jours sans la faire re-bouilir.
      j’espère que cela répond à votre question.
      Belle journée à vous.
      Cordialement

  13. Bonjour cela fait au moins 4 ans que je prends cette potion découverte par hasard sur le net et pratiquée en Russie. Par contre moi je ne fais pas bouillir. Je mixe l ail frais dans un litre d eau puis je rajoute du jus de citron vert. Je filtre et mets dans une bouteille au frais. Je peux consommer nature ou quelquefois j ajoute un.peu de miel pour rendre la consommation agréable. Quand je la prend à jeûn le matin il M arrive de passer toute la journée sans avoir faim et toujours en pleine forme et bien éveillé. La faim.n intervenant que vers 19H. Mais j avoue que cette potion est arrivée à bout de mes fatigues et m a redonné du tonus . Quant à son efficacité sur d autres partie de notre corps je confirme comme beaucoup d autres que ça marche. Sinon lisez sur les forum les témoignages des autres. Bouillie ou non (moi je prends non bouillie) c est efficace .

    1. Bonjour Roldan
      Svp pourriez vous m’expliquer votre préparation ail citron ,esque vous avez utilisé que de l’eau froide non chaude et esque vous avez filtrez l’ail et citron et au bout de bien de temps merci

      1. Bonjour
        J’ai utilisé de l’eau froide. j’ai haché l’ail au presse ail et coupé le citron en tous petits morceaux. Au premier bouillon j’ai éteins le feu sous la casserole, puis mixé le tout au pied mixer. J’ai ensuite filtré au chinois dès que la préparation a refroidi. J’ai mis le tout en bouteille et l’ai stockée au réfrigérateur.
        J’espère que cette réponse vous aidera.
        Cordialement

  14. Bonjour . J’ai suivi methodiquement ce regime pendant , donc 1 mois et demi avec prises de sang avant et après , il y a 4 mois à ma grande satisfaction ! Trigly passées de 2 , 50 à 1, 30 ! T. A 15 à 13 ! Cholesterol baissé de 15 % …… Cure très agreable vu le savant dosage ail / citron … La pulpe , après avoir filtré le jus a accompagné les salades ! Ce succés a une nuance près : J’avais aussi limité le sel ! Sourire complice de mon cardiologue !!! Merci de cette info .Bien cordialement .jyt

    1. Merci pour cette information. C’est un beau témoignage et surtout le fait que la pulpe ait accompagné vos salades est une excellente idée que je vais essayer.
      Je suis ravie que cela ait bien fonctionné et que vous ayez validé cela par des prise de sang.
      belle santé à vous !

  15. Bonjour,

    Ma maman souffrant d’artérite je lui ai concocté cette boissons, cependant ayant de gros soucis d’estomac (ulcères) soignés, elle a cependant eu des maux assez importants. On pensait que cela passerait au bout d’un jour ou deux, mais non au bout du 5ème jour elle a dû cesser la prise de cette boisson. Pourriez vous me dire si des personnes souffrant de maux d’estomac l’ont essayée et qu’elles ont été leurs réactions. Je vous remercie pour vos réponses, j’étais persuadée que cela allait lui faire du bien.
    Bien à vous tous

  16. Bonsoir,
    J’ai commencé le traitement le 3 Décembre 2015 et j’avoue que je suis beaucoup plus en forme.
    Comme tous les ans à cette période je dois faire ma prise de sang pour contrôle je ne manquerais pas de vous informer des résultats.

      1. re-bonjour
        Non, vous avez rempli correctement les cases mais je modère les commentaires car je ne veux pas voir tout et n’importe quoi s’afficher sur mon blog.
        Du coup, je réponds aux personnes quand je le peux.
        D’où le délai.

        Belle continuation à vous
        Cordialement

      1. Bonsoir Mare Christine, depuis le 3 Décembre date à laquelle j’ai commencé le traitement les résultats sont considérables que cela soit forme physique que pour les résultats de ma prise de sang réalisée le 11/01/2016. Tous les ans je réalise cet examen sanguin à chaque début d’année et là par rapport du 11/02/2015 les résultats sont impressionnants. Entre les Triglycérides et le Cholestérol HDL je n’ai plus aucun Astérix et encore moins des données en caractère gras. Je suis pleinement satisfait et vous en remercie encore et j’encourage tous les nouveaux arrivants à suivre se traitement.

        1. Bonjour René

          Merci pour ce superbe témoignage qui je pense va profiter à tous.
          Je suis ravie et je vais continuer à en parler à mon entourage car c’est vraiment un moyen simple d’être en bonne santé.
          Je vous souhaite le meilleur
          Cordialement

  17. Merci beaucoup pour cette découverte d’un rémède très génial. J’en ai consommé en 2 reprises comme vous le récommandez. Moi qui n’étais plus en mesure de faire une course même de 30 m sans douleur au coeur, aujourd’hui je suis content de témoigner que je pratique déjà le jogging qui dure près de 30 minutes.
    Une question, Cependant: puis-je répéter cette cure une troisième fois, ou autant de fois que je le voudrais?
    Et ce congolais de 70 ans et qui a l’air d’un jeune homme de 40 ans à cause de la consommation de cette élixir (dont parle un de vos commentataire ici), consomme le produit régulièrement ou combien de fois par an et à quel rythme? Je désir aussi rajeunir comme lui et me porter completement au niveau de mes artères de la tête qui me causent du tort. Il y a déjà une avancée très significative au niveau de ces artères. Immaginez vois même. Faire une course chaque jour pendant près de 30 minutes sans plus de douleur cardiaque, chose qui s’est averer impossible pendant des années!!!
    J’attends donc avec impatience une précision à ma préocupation.

    1. Bonjour

      Merci pour votre témoignage très intéressant.
      Ecoutez votre ressenti et votre intution quant au nombre de cures qui vous conviennent. Votre corps vous dira ce qui est le meilleur pour lui et pour vous, de ce fait. Il est possible que vous ayez besoin d’en prendre plus pendant un moment et moins après.
      Je me permets de vous suggérer également de lire cet article qui pourra peut être vous aider à aller de mieux en mieux http://blog-777energie-vitalite.blogspot.fr/p/la-nutritioncellulaire-notre-corps.html et celui-ci http://777energie-vitalite.blogspot.fr/
      Ceci étant, prenez-soin de vous et surtout, faites-vous suivre par votre médecin pour être certain que tout va pour le mieux.
      Je vous souhaite une belle santé et bravoi pour le jogging.

      Cordialement

  18. Bonsoir ,
    je vais commencer cette cure qui m’a l’air fort intéressante a partir de demain
    j’aurais voulu savoir si je peut rajouter du miel avec ou pas
    merci pour votre réponse
    PS:auriez-vous des remèdes qui pourrait m’aider contre un asthme a l’effort sévère
    cordialement victor

    1. Bonjour
      Personnellement je n’aurais pas rajouté de miel mais je vous suggère d’écouter votre intuition et de tester ce qui est le meilleur pour vous.
      en ce qui concerne l’asthme, voilà comment j’aurais procédé :
      tout d’abord j’aurais regardé la signification « métaphysique » de cette pathologie et comment ces explications résonnent en moi. Ensuite j’aurais utilisé divers « outils »pour libérer ce qui doit l’être. Vous pouvez en savoir plus sur via cet article : http://www.vivresestalents.fr/sante-physique/et-si-la-maladie-netait-pas-ce-que-vous-croyez/
      Ensuite, selon mon expérience et ce que dit, entre autre, la médecine chinoise : les émonctoires (foie, reins,peau, intestins) servent à éliminer les déchets produits par le corps.
      Or, quand ceux -ci sont saturés, ils ne peuvent plus éliminer ces derniers. Du coup, les poumons et la peau entre autre, prennent le relais et les toxines s’éliminent par ce biais.
      J’aurais donc diminué voir arrêté ponctuellement les produits laitiers et les produits sucrés pour libérer le foie, qu’il puisse de désengorger.
      J’aurais pris des compléments alimentaires pour drainer les toxines et les éliminer (http://777energie-vitalite.blogspot.fr/p/pure-angel.html par exemple) et j’aurais nourri mes cellules pour les renforcer : http://blog-777energie-vitalite.blogspot.fr/p/la-nutritioncellulaire-notre-corps.html et http://777energie-vitalite.blogspot.fr/p/green-angel.html
      J’aurais rajouté à tout cela des bains dérivatifs pour aider mon corps un peu plus http://www.vivresestalents.fr/sante-physique/les-bains-derivatifs/
      Voila ce que j’aurais fait pour moi, ceci étant, comme toujours, écoutez votre intuition et faites ce qui est bon pour vous. Par contre, ce que je viens d’écrire ne se substitue en aucun cas à un traitement médical. Pour pouvez l’associer à votre traitement par contre.

      Belle santé à vous

      Cordialement

  19. Bonsoir et bonne année à tous !
    J’ai testé la recette en fin d’année, acheté le mixer qui m’a permis de concocter le breuvage.
    En revanche, sans indication du poids des gousses d’ail, je pense en avoir mis des trop grosses, car au premier verre bu, j’ai ressenti comme un « choc » au niveau de l’estomac, des bouffées de chaleur, au bout de 5-10 mn cela passait, mais les jours suivants, la réaction était la même et surtout je n’étais pas du tout vaillante dans la rue, limite malaise. J’ai arrêté au bout du 5e jour. Avais-je mis la dose trop forte ? L’odeur d’ail était très forte et prégnante. Je suis après cette expérience, pas convaincue par la mixture et je n’ai pas remangé d’ail depuis !
    Qu’en pensez-vous ?

    1. Bonjour
      Cela m’est déjà arrivé car en effet j’avais mis des grosses gousses d’ail.Maintenant je diminue la quantité selon la grosseur qu’elles ont.
      si vous le refaites, dosez plus léger et si les malaises reprennent, c’est que ce n’est pas pour vous.
      Je vous souhaite une belle santé

      Cordialement

  20. salut Marie merci pour ce bon secret je voulais juste savoir moi je suis diabétique type1 insulino dépendant ce breuvage peut il m’aider et j’ai aussi des problèmes des homoroides et des faiblesses sexuelles plus de lever matinal c breuvage peut il aussi m’aider ou s’il y a un autre dite le moi vous êtes des bon conseilles merci. svp si on a pas des mixeur comment on fait pour le melange et dans mon pays le courant ne pas stable comment conserver au frais merci

    1. Bonjour,

      Je ne sais pas en ce qui concerne votre diabète. Demandez à votre médecin. Si vous n’avez pas de mixer, hachez très finement les ingrédients et faites le mélange en plus petites quantités et plus souvent afin qu’il reste frais.
      Bonne santé à vous

      1. Je vous donne aussi mon experience car je trouve que votre pays est aussi reculé que le notre, la RDC. Chez nous, pas de courant électrique.
        Je hâche les citrons, puis presse les citrons hâchés, garde ce jus obtenu, ensuite je commence à piler au mortier ces ingredients sans le jus. Dès que le mélange devient bien lisse, alors j’y verse du jus, puis les 2 litres d’eau, avant de le bouillir.
        A la question de la conservation, moi j’utilise un pot de terre ou une cruche, j’y verse de l’eau. C’est là que je garde mon lexir d’ail-citron-gingembre pendant toute une semaine. La cruche est un bon refroidisseur de l’eau qui garde intact le mélange.
        Bonne santé à vous Christian.

        1. Je me suis tromper. Je voulais parler de rapper, au lieu de hâcher.
          Moi je rappe, puis je pile dans un mortier.
          Merci d’accepter cette correction.

    1. Bonjour Elisabeth.
      Cela a un prix, comme toute chose. Mais vu les effets positifs sur la santé, dixit les témoignages divers, il semble que le prix est faible par rapport aux résultats obtenus.
      Belle abondance à vous

      Cordialement.

  21. Bonsoir Marie Christine,

    Merci pour ce breuvage que je viens de faire.
    Pour la prochaine fois, j’aimerais savoir si il faut ôter les germes de l’ail ou pas?
    Cordialement.

    1. Bonjour
      Personnellement et comme j’utilise de l’ail bio, je n’enlève pas le germe.
      Pour réduire l’ail et le citron j’utilise soit mon extracteur de jus ou quand il n’est pas disponible, un presse ail.
      Lorsqu’on utilise un presse ail, il faut mettre la gousse entière et la peau dedans, puis appuyer. Seule la pulpe passera à travers la « grille ».
      Comme l’usage est plus rapide que de couper l’ail en petits morceaux, c’est ce que je fais parfois lorsque le besoin s’en fait sentir..
      Ceci étant,je ne peux pas vous dire que ma façon de faire est meilleure que celle qui consiste à enlever le germe.
      Belle santé à vous
      Cordialement

  22. Bonjour Marie Christine,

    Merci pour tout ce que recèle votre blog, cela permet de clarifier beaucoup de conceptions floues !
    à ce propos, j’aimerais beaucoup tester la boisson ail/citron et je vous écris pour que vous me confirmiez les proportions justes, car j’ai trouvé sur d’autres blogs/sites le même principe proposé dans des proportions très différentes… du coup, je suis perplexe. et ne fais rien, alors que j’ai acheté citrons et ail bio et emprunté un blender, bref, y’a plus qu’à… Merci beaucoup.

    1. Bonjour

      J’ai mis un peu de temps à vous répondre car rien à faire : mon ordinateur ne voulait pas se connecter sur internet.
      Je ne sais pas quoi vous dire à propos des quantités. C’est vrai qu’elles peuvent varier d’un site à l’autre.
      Personnellement j’ai testé cette recette que j’ai mise en ligne et je trouve qu’elle donne de bons résultats (les autres aussi peut être mais je n’ai pas testé).
      Donc, sentez ce qui est bon pour vous….
      et surtout dites -nous comment vous avez fait, afin que nous puissions réajuster si besoin.

      Belle santé à vous
      Cordialement

  23. bonjour, j’ai commencé cette cure depuis 4 jours, je ne peux donc dire pour le moment un résultat quelconque
    mais je mise beaucoup sur l’amélioration de mon cholestérol (je le fabrique) car j’ai un traitement mais qui me
    donne beaucoup de douleurs
    je vous tiendrais au courant des changements, car je suis sûre d’en avoir

    1. Merci beaucoup Christiane.
      Je parle au nom de tous mais nous serions ravis d’avoir de savoir les résultats obtenus (dites le nous même s’il n’y en a pas !). Si vous avez des résultats de prise de sang pour vous appuyer dessus c’est encore mieux (nous n’avons pas besoin de savoir le résultat de ces dernières).
      Belle santé et belle cure à vous

      Cordialement

  24. j’ai 74 ans , j’ai commencer cette cure il y a quelques semaines, et depuis j’en parle a tout le monde, moi qui ne dormais presque pas la nuit je me leve 5 ou six fois pour uriner, maintenant je dors 6h sans me reveiller, et, je suis en tres grande forme, je suis accro a cette cure
    Laetitia

    1. Wow!! Gloire au Créateur Dieu Tout Puissant qui a ainsi grandement aidé, comme il en avait fait pour moi à travers cette cure merveilleuse.
      Moi qui ne pouvais pas courir pendant 1 minute depuis près de 12 ans. Cette cure prise pendant 6 semaines avec un repos d’une semaine, m’a permis, depuis lors, de pratiquer le jogging chaque jour pendant plus ou moins 30 minutes.

  25. bonsoir, suite à un de mes messages vous m’aviez demandé de vous donner un retour après cette cure.
    J’ai du cholestérol depuis l’age de 23 ans (j’en ai 67) et depuis quelques années je prends du crestor qui
    me donnait quelques effets secondaires, mais surtout mon cholestérol ne baissait pas, j’ai donc entrepris
    cette cure. Six mois après voici mes résultats :ch. total de 2.90 passé à 2.09 – LDL de 2.05 à 1.36
    triglycérides de 1.40 à 0.73 et le total de 5.1 à 3.6 c’est stupéfiant
    Après la cure et sur conseil de mon pharmacien je prends du coenzyme 10 et de l’ergystérol
    si cela peut servir à quelqu’un je suis contente
    cordialement
    Christiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *