Un moyen simple à utiliser si vous vous sentez débordé !

Ces temps ci je me sentais un peu débordée.. J’ai beaucoup de choses à faire d’autant que le déménagement en Normandie se rapproche.

J’avais un sentiment d’être pressée,  dépassée même parfois par l’ampleur des tâches à accomplir. Du coup, j’ai perdu de mon efficacité habituelle et je n’arrivais plus à voir ce que je réalisais. J’avais l’impression le soir en me couchant de ne pas avoir fait ce que j’avais à faire.  C’est un sentiment très désagréable d’autant que j’avais tout de même l’impression de ne pas avoir arrêté de la journée.

J’ai demandé d’être éclairée sur cela. Ma voix intérieure m’a conseillé de reprendre ma « vieille » pratique de rédaction de liste. Je l’ai appliqué par le passé maintes fois et à chaque fois j’ai été stupéfaite des résultats obtenus et de l’efficacité du processus.

Voila comment procéder :

La veille au soir, notez tout ce que vous avez à faire le lendemain.  Vous pouvez inscrire uniquement les grandes lignes mais en ce qui me concerne, j’inscris aussi les taches ménagères, ce que je ne faisais pas auparavant. Je me suis aperçue que j’avais l’impression de n’avoir rien fait (je sais que certains ou plutôt certaines d’entre vous se reconnaitront) alors que j’avais rangé la maison, cuisiné, lavé, séché, rangé 3 lessives, fais les courses  et le repas… Comme ce sont des choses que je fais tous les jours, cela me semblait être rien…  Du moins pas plus que de prendre ma douche, me laver les dents…  Bref, tout cela pour dire que je passe du temps à ces menues tâches et que de les inscrire me fait voir la réalité.

Le fait de faire votre liste le soir est très important car votre cerveau va déjà commencer à planifier la réalisation sans que vous vous en occupiez et va créer l’espace pour que cela se fasse.

Ensuite, dès que vous avez réalisé une chose, barrez –là  avec un crayon de couleur bien visible, afin que l’avancée de la réalisation de vos tâches soit nette.

Bien sur, évitez de rédiger une liste si  longue que vous ne pourrez pas réaliser humainement parlant.  Cela vous mettrait en échec et vous ferait vous sentir mal ce qui est l’opposé du but recherché.

Le soir, avant d’écrire cette du jour suivant, félicitez-vous de tout ce que vous avez accompli et reportez sur la feuille du lendemain ce que vous n’avez pas pu réaliser.

Je vous assure de la puissance de cet exercice, c’est phénoménal ! Je vous suggère d’essayer et de vous y tenir pendant 30 jours d’affilés (y compris le WE les premiers temps) afin que cela s’installe et que vous puissiez ressentir l’effet  puissant de cette habitude.  Le temps passé à l’écrire est tellement infime par rapport à celui que vous allez gagner ! Surtout, prenez un moment pour  vous félicitez et bien voir ce que vous avez accompli ! Sinon, vous n’aurez pas autant de bénéfices !

Belle rédaction !

3 réflexions au sujet de « Un moyen simple à utiliser si vous vous sentez débordé ! »

  1. Merci de rappeler cette méthode éprouvée et efficace. C’est aussi la mienne, et j’avoue que ça marche et laisse un sentiment d’avoir réalisé ce qui était prévu. En effet, il ne fait pas être trop irréaliste sur le contenu! C’est le lus difficile pour moi!…

    1. Avec plaisir. Je me remets à l’écriture petit à petit, j’attends de me sentir inspirée. Le fait que l’été ait joué les prolongations durant ce mois de septembre a fait que je me remets seulement devant l’ordinateur. Vivre en Bretagne ou en Normandie m’a appris à profiter du moindre moment de beau temps et à apprécier chaque instant ensoleillé, et c’est ma priorité du coup !
      Bel automne à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *