Difficultés de communication !

Dans www.vivresestalents.fr, Marie christine Provost parle de la difficulté relationnel entre deux personnes et comment faire pour que cela s'améliore.
La communication peut être parfois agitée ou confuse !

La communication est un moyen   d’échanger  avec d’autres sur ce que nous vivons ; un moyen  de partager nos opinions, nos impressions, notre vision, notre expérience…

Parfois, elle est fluide et « tout » semble couler de source. Vous avez l’impression d’avoir  vécu un bon moment de partage. Votre interlocuteur et vous êtes heureux de ce moment d’échange. D’autres fois, cela peut ne pas être ainsi et  laisser une sensation d’incompréhension, de frustration, de colère…

J’ai vécu une expérience semblable la semaine dernière. Cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé et pour tout vous dire, ce n’était absolument pas confortable.

Les circonstances extérieures d’une association avec une personne ont changées : les règles ne sont  dorénavant plus les mêmes que celles qui étaient fixées au début. Cela m’a fait remonter un important sentiment de contrainte et les nouvelles obligations  ne me conviennent pas forcément. J’ai donc échangé avec la personne afin qu’elle puisse savoir comment je me sentais par rapport à ce changement dans notre collaboration (en colère, frustrée, contrainte). Or, cette personne me répondait en m’énumérant tous les avantages qu’il allait y avoir grâce à ces changements.

Et, pour tout vous dire, cela m’importait peu !

Nous avons donc échangé plusieurs fois sur ce sujet, et à chaque fois, mon sentiment de ne pas être entendue augmentait. Pire, je sentais que la personne me parlait d’un ton condescendant, ce que je n’ai pas apprécié.

Je me sentais frustrée, pas entendue, j’avais envie de tout laisser tomber…

Tout à coup, j’ai pris conscience que nous ne communiquions pas du tout sur le même plan :

En ce qui me concerne, j’étais sur le plan émotionnel

et ce dont j’avais besoin, c’était que la personne comprenne comment je me sentais par rapport à ces changements. J’avais besoin qu’elle entende combien ces changements me contraignent.

Cette personne, elle, communiquait sur le plan mental

et avait besoin que je vois tous les changements  positifs apportés par ces modifications. Elle tentait de m’expliquer les divers avantages qu’il va y avoir.

Or, moi n’étant pas du tout connecté à ma raison mais remplie d’émotion, je ne pouvais pas accéder à cette compréhension.

Résultat : dialogue stérile, improductif et une frustration de part et d’autre.

COMMENT FAIRE ?

Lorsque je me suis aperçue de cela, j’ai vraiment compris que cela ne servait à rien de poursuivre cette conversation car elle ne mènerait à rien, à part une fâcherie peut être.

J’ai donc compris que cette personne ne pourrait pas me soutenir, m’entendre sur comment je me sentais, et donc que c’était à moi de le faire.

C’est à moi de prendre soin de moi : de faire mon choix par rapport à moi et ce qui est bon pour moi. Cela signifie soit rester, soit partir. Il est évident que les changements apportés ne vont pas être modifiés simplement parce qu’ils ne me conviennent pas.

 Maintenant la question est : ai-je un ou plusieurs avantages à rester ? Si oui lesquels ?

Car il est hors de question pour moi de rester dans une situation entre deux. Je reste et je suis bien avec les changements même si ce n’est pas ce que j’aurais choisi. Ou je m’en vais car je ne peux pas être bien.

Rester et être à moitié bien (ou mal, selon le point de vue) n’est pas une option : C’est une façon de continuer à souffrir. Donc je ne peux pas la choisir.

J’ai mis notre conversation au point zéro et j’ai apaisé la relation afin que tous les deux nous puissions être en paix par rapport à cet échange insatisfaisant.

Il aurait suffit que cette personne dise :

« OK, Marie Christine, j’entends combien ce changement te contraint et ne te convient pas », cela m’aurait suffi et j’aurais pu me pencher un peu plus vite sur les avantages nouveaux qu’il va y avoir.

Ceci étant, si je suis avec une personne que je connais bien, je peux lui demander simplement de m’entendre. Le simple fait de dire une phrase de reconnaissance comme celle ci-dessus, fait que le processus de communication se restaure très vite.  Dans l’exemple que je vous ai donné, il a pris plus de temps car j’ai du  « tout faire moi-même ».

Je voulais témoigner de cela avec vous car cela faisait très longtemps que je n’avais pas vécu ce genre de relation improductive. Cela m’a permis de voir que j’utilise le processus  d’une bonne communication  très souvent mais sans m’en rendre compte.

LE « SECRET »

Ecoutez l’autre sans vouloir lui apporter des solutions : cela concerne surtout les hommes qui ont du mal à faire cela lorsqu’une femme à des difficultés. Ils veulent l’aider, lui expliquer (pas tous mais c’est quand même le cas de la grande majorité).

Le simple fait d’écouter SANS CHERCHER DE SOLUTIONS (même pas dans votre tête car votre interlocuteur le sentira et n’aura pas la sensation d’avoir été entendu).

Le miracle de cette attitude c’est qu’immédiatement quasiment, la tension retombe, la personne se sent soutenue et trouve elle-même ce qui est bon pour elle.

Elle peut ensuite très rapidement s’intéresser à ce que dis son interlocuteur puisque la  tension a disparu.

Belle communication à tous !

Photo : Marie Christine Provost

2 réflexions au sujet de « Difficultés de communication ! »

  1. Merci Marie-Christine de ce très beau message. Il me parle beaucoup! C’est un luxe de pouvoir être entourés de personnes qui sont juste dans l’écoute…et quand cela ne se fait pas, et bien chercher ce dont on a besoin en soi, certes pas toujours simple…
    Belle journée

    1. Bonjour Sylvie

      Merci pour ce commentaire. C’est vrai que c’est un luxe d’être dans des relations « justes » car lorsque ce n’est pas le cas, c’est souffrant. C’est du moins mon expérience.
      Ceci étant,le fait de savoir que l’on n’est pas dans le même fonctionnement que notre interlocuteur, permet (du moins c’est mon cas) de lâcher prise plus vite et de renoncer à continuer coûte que coûte la conversation.

      Belle abondance à vous.

Les commentaires sont fermés.