Comment utiliser le pouvoir de nos cerveaux droit et gauche pour un résultat maximum

 

Comme je l’ai mentionné dans l’article « Le pouvoir de notre cerveau », nos cerveaux droit et gauche fonctionnent différemment, c’est pourquoi, il  est intéressant d’utiliser ces différences pour créer la réalité que nous voulons.

En effet, de toute façon, que nous le voulions ou non, que nous en soyons conscients ou non, nous créons à chaque instant. Notre cerveau droit est à notre service et nous exauce en permanence. Le problème est que si nous ne sommes pas conscients de cela, nous créons une réalité qui ne nous convient pas…

Pour utiliser au maximum le  potentiel de notre cerveau, il est important de créer un film de ce que vous voulez vivre. Le film idéal qui,  lorsque vous pensez à lui, vous fait vous sentir bien. Je vous rappelle que le cerveau droit ne fait pas la différence entre la réalité et ce film. Prenons un exemple spécifique : vous passez un examen à la fin de l’année (ou choisissez  n’importe quel autre sujet : un nouveau travail, une nouvelle maison, une belle journée… tous les thèmes qui vous inspirent peuvent être traités de la sorte).

 

Créez un film avec des images, des sons, des sensations … Vous êtes l’acteur principal !

Donc avec votre cerveau gauche, vous faites votre film : vous êtes dedans, vous êtes l’acteur principal, vous mettez des couleurs, des sons, des images, des sensations, éventuellement des odeurs et des goûts. Vous faites votre scénario : dans l’exemple ci-dessus, vous vous voyez par exemple chez vous, annonçant à votre famille, vos amis votre succès à cet examen… Vous rajoutez l’émotion présente dans votre vie au moment ou vous faites le film. Par exemple, si vous doutez, vous le rajoutez dans votre film et vous annoncez votre réussite et en disant par exemple :

« Je suis si heureux d’avoir eu cet examen, et pourtant, à un moment, j’ai douté et pensé que je n’y arriverais pas… »

Rajoutez des sensations : sentez-vous joyeux, heureux, fier… laissez monter tout cela dans votre corps.

Rajoutez tous les détails qui vont accentuer le coté agréable de cette scène mais pas trop… Si vous sentez que vous commencez à vous sentir mal, c’est que vous avez trop détaillé, donc allégez votre film.

Je rappelle que le cerveau droit ne faisant pas de différence entre ce film et la réalité va faire en sorte que tout cela se réalise. La seule chose qui pourrait faire que cela ne fonctionne pas, ce sont des doutes et des croyances limitantes… dans ce cas aussi vous seriez exaucé et vous vivrez le doute et la limitation… Simple, n’est ce pas ?

L’idéal pour jouer ce film, est de le faire lorsque vous êtes un peu somnolent : soit le matin au réveil ou le soir juste avant de vous endormir. A ces moments, le cerveau droit est très présent et va être très influençable et vous serez encore assez éveillé pour pouvoir jouer ce film dans votre écran intérieur. De plus, votre cerveau gauche ne sera pas trop actif, sinon il va très certainement vous dire quelque chose comme :

« C’est n’importe quoi ! Ça ne marchera jamais ! Je n’aurais jamais mon examen, c’est impossible… Si c’était aussi simple, cela se saurait…. »

Il vous le dit peut-être déjà à la lecture de ce texte !

Peut-importe, je vous invite, même si vous n’y croyiez pas, à mettre cela en pratique : tout d’abord pour des choses très simples par exemple, trouver une place de parking, programmer votre journée, un RDV… et ensuite, vous pourrez passer à des choses plus conséquentes…

Attention : vous ne pouvez pas utiliser cela pour nuire à quelqu’un ou le faire agir contre sa volonté, ni obtenir quelque chose de lui qu’il ne souhaite pas  vous donner…. Dans ce cas, vous entrez dans l’abus de pouvoir… L’univers étant très prospère, vous allez récolter la même chose pour vous… démultiplié…

L’univers est abondance et il a très largement assez pour tous ! Demandez le meilleur pour vous et le meilleur pour autrui. Nul besoin de dépouiller les autres pour obtenir ce que vous voulez… En faisant cela, c’est à vous que vous nuirez. Ce n’est pas de la morale dont il s’agit mais bien de comprendre les lois universelles de manifestation, elles sont très puissantes et créent pour le bien de tous !

22 réflexions au sujet de « Comment utiliser le pouvoir de nos cerveaux droit et gauche pour un résultat maximum »

  1. bonjour
    en faite donc on [peux absolument tout obtenir en faisant cela la nuit? en faisant ce film?
    par exemple ,j’aime une fille et donc je fais le film qu’elle vas accepter ma demande , est sa vas se realiser en combien de temps?
    et si je veux un gros salaire par exemple?
    merci

    1. Bonjour Marco

      Cela marche vraiment mais après avoir expérimenté cela plusieurs années avec succès, j’ai pris conscience qu’il s’agissait d’une puissance mentale. Très efficace, certes, mais en me branchant sur l’Être spirituel que je suis, c’est beaucoup plus facile, plus « large  » et nettement plus simple. La différence serait comme de jouer du piano de façon totalement inspirée en laissant la musique nous traverser ou de répéter une partition avec tout notre coeur mais malgré tout nos efforts, notre technique, sans l’inspiration. le résultat serait le même en apparence mais pas dans le fond.
      Attention, si vous utilisez cette loi, vous ne pouvez pas contraindre quelqu’un car cela créerait une loi de cause à effet (attendez vous à être contraint vous aussi dans un autre domaine, en général, celui qui vous tient le plus à coeur). Si vous voulez vivre une relation, je vous suggère d’écrire toutes les qualités que vous voulez chez la personne et de les développez chez vous.
      Ensuite, en étant sur que vous pouvez vivre en amour avec vous, vous ne pourrez qu’attirer vibratoirement la personne qui vous correspond.
      si vous voulez un gros salaire, regardez en vous si vous êtes prêt à l’accepter. je sais que d’emblée vous allez me dire oui mais est-ce si sur ? Quelles sont les croyances inconscientes qui vous limitent (les riches sont tous malhonnêtes ? Si j’ai trop d’argent, on va me taxer… ?
      J’ai écrit un livre à ce sujet ‘Chemin vers l’abondance financière » ou j’explique mon parcours face à la relation à l’argent. Je suis une experte car après avoir longtemps expérimenté ce qui ne fonctionne pas, je sais maintenant comment guider les autres vers l abondance y compris financière.
      Vous pourrez en savoir plus ici

  2. merci pour cet article très inspirant.
    pour concrétiser notre demande, faut-il faire cet exercice 1 ou plusieurs fois par jour? Le reste du temps, faut-il y penser en positif ou on n’y pense pas?

    1. Bonjour Béatrice
      Plusieurs fois par jour si vous pouvez et tant que vous le sentirez nécessaire.
      Une fois que vous le sentirez « installé en vous, intégré » et cela peut prendre plusieurs mois parfois selon ce que vous voulez, vous n’aurez qu’à y penser de temps en temps.
      Ensuite plus vous êtes optimiste et positive, plus vous favorisez votre état vibratoire élevé et donc la réalisation de votre projet.
      Belle abondance à vous !

  3. Bonjour
    je m’apele Nicolas j’ai 12ans et je m’interesse baucoup a se genre de chose c’est a dire télékinésie,partie non exploité du cerveau ou encore la maitrise du feu et des autre élément.Toute ces chose bien réél que le cerveau humain est capable de réalisé avec de l’entrainement. J’ai baucoup aprécié votre article et je serai curieu de savoir coment exploiter les 90% restant du cerveau.
    Merci d’avance.

    1. Bonjour,
      Merci pour ta question. Il y a en effet beaucoup de choses à faire pour développer ton cerveau et en exploiter les capacités mais je te suggère de bien t’ancrer pour cela. C’est à dire de bien développer ton corps physique par l’alimentation, un ou plusieurs sports que tu aurais plaisir à pratiquer, éventuellement par de la méditation.
      Tout cela pour te dire que le corps physique est un véhicule et si tu veux développer les capacités de ton cerveau, il faut que ton corps soit stable et bien ancré sinon c’est la porte ouverte à des troubles importants.
      Si tu développes tes capacités sans cela tu t’exposes à de grandes difficultés car cela risque de t’ouvrir à des perceptions que tu auras du mal à gérer (et je sais de quoi je parle), tu risques de percevoir des choses sans être capable de savoir précisément de quoi il s’agit et mettre en oeuvre des énergies puissantes que tu ne pourras pas maîtriser. Tu pourras occasionner de gros dégâts autour de toi sans t’en rendre compte et te créer une vie difficile par ignorance.
      Je sais que ma réponse n’est pas celle que tu attendais mais tu n’as que 12 ans et tu as le temps. Lorsque tu seras majeur, reviens vers moi si tu le souhaites, je pourrais te donner des adresses de personnes pouvant t’accompagner dans le développement de ton potentiel en toute sécurité pour toi et les autres.
      Belle continuation à toi

  4. yo, jai 18ans le 21juiller et ce texte ma affirmer 2-3 petite chose…
    jusqu’au msg du petit de 12ans qui m’a rapeller tout les effort que j’ai fait à partir de l’age de 6ans
    Disont que si la particularité du cerveau était capable de faire des chose qui ne sont pas fesable pour tous voudrait affirmer la voyance en inteligence ou capacités du cerveau donc tout ceci qui est dzbla spirualiter serai en conséquence point un don mais une capacité ce qui pour ai insinuer une multitude de zone ouverte simultanée pour celui ci… admettant que si l’on arriver à contrôlée son cerveau a plus de % de la moyenne simultanément voudrai donc d’écrire une menace pour notre propres espèce ainsi que notre état mental et psychologique ceci dit si une partit croissante de notre cerveau était utiliser a bon essien tout ceci pour ai donc être contourné je donne un petit exemple

    admeton que pour créé du feu il faut une matière combustible et de la chaleur.. si notre cerveau serait capable de pouvoir faire a notre corp ressentir aucune blessur comme ses enfant issu dexperience eyant sois disont une « maladie » il serait donc capable de controler sans se rendre compte qu’ils utilise plusieur partie simutaner de leurs cerveau, démontrera l’utilisation du feu par la propre p ensser donc la combustibiliter et la source de chaleur par plusieur partie différente de celui ci voici ma propres théories…

    mes concrète excusé pour toute ces faute d’orthographe mais je suis sur un téléphone et il m’est compliquer d’écrire

    1. Merci pour votre message.
      Personnellement je dois vous dire qu’il n’est pas très clair en ce qui me concerne mais je l’affiche tout de même car peut être que pour d’autres personnes il le sera.

  5. Cet exercice c’est une vraie realité j’ai essayé a chaque fois ça marche mais je conseille quelqu’un a le faire en commençant par des choses moins lourdes à executer pour ne pas y pas prendre au serieux. Exemple commence y penser de recevoir un sourire de quelqu’un et ça va aller plus loin.c’est garanti.

    1. Bonjour
      Merci pour votre témoignage.
      J’espère qu’il va inspirer le plus grand nombre à tester car c’est vrai que cet « outil » donne de merveilleux résultat.
      Je vous souhaite le meilleur.
      Cordialement

  6. Bonjour Marie Christine!

    Peut tu développer un peu plus sur le sujet des troubles psychologiques liés à l’ancrage stp?
    Si des solutions sont envisageables, ou comment les éviter en manipulant, comme disait le minot, les energies (90% restant etc..)
    Et si tu as des adresses ou des liens de sujets interessant sur tout ce qui est energétique poussés ou qui paraissent fou j suis preneur ahah!

    Récemment j’ai vu un maitre réiki qui m’a simplement renforcé dans mon idée que je me suis « perdu » physiquement suite à une méditation.. Il me disait ne rien percevoir energétiquement parlant au niveau de mes jambes et cela a demandé quelques scéance en plus mais j’ai vraiment du mal a me remettre de ces « troubles ».
    Dans ma méditation j’ai experimenté ce qu’on appel la Kundalini. Ou du moins un de ses aspects. Je n’était pas conscient de ce qu’il se passait.. Je n’avais pas pour objectif d’en arriver là et pour ne pas mentir, crétin que je suis!!! J’ai fumé du cannabis avant de commencer ma méditation.. Bref depuis j’ai arrêter, du moins quand je médite. Je me suis fais vraiment peur, je m’étais mal ancré avant même de commencer le « voyage » et au final la sensation a été comme si je n’étais pas entièrement retourné dans mon corps.. Je me sent vraiment mal depuis ce moment précis et ça dure depuis l’été dernier. J’ai réussi a me stabiliser via l’apprentissage du reiki et d’une meilleure méditation, concentré cette fois ci sur l’Amour, mais reste cependant troublé. :p

    1. Bonjour Alexandre

      Le problème de fumer du cannabis est qu’il perfore les auras( ou enveloppes énergétiques) qui entourent le corps physique. Ceux ci de ce fait ne sont plus étanches et des énergies inadéquates voire nocives (ou très nocives dans certains cas) entrent dans nos énergies et s’y installent.
      Un peu comme si nous laissions les portes et les fenêtres de notre maison ouverte et que divers squatteurs s’y installaient et généraient des perturbations.
      La il y a un grand nettoyage à faire et un gros recalage de vos énergies à envisager.
      Par contre, si vous voulez progresser dans le travail énergétique et dans la rencontre avec vous -même je vous suggère fortement d’arrêter le cannabis et toutes les substances diverses car vous vous exposer à des problèmes divers. Plus vous augmenter votre énergie, plus vous devez être intègre avec vous même et vos énergies car les problèmes vont s’amplifier parallèlement à votre augmentation d’énergie..
      Nulle idée de vous faire la morale dans ce que je vous dis mais une mise en garde.
      Ceci étant, la bonne nouvelle : je pense que la relation à vous même et à votre énergie vous donnera plus de satisfaction que vous ne pourrez jamais trouver avec des substances et ce sans aucun effet secondaire, au contraire.
      L’autre nouvelle : je connais quelqu’un qui peut vous aider à recaler vos énergies et à vous remettre sur pieds.
      Si cela vous intéresse recontactez moi, je vous donnerai ses coordonnées.

      Je vous souhaite le meilleur

      Cordialement

  7. Salut
    Il arrive souvent d’avoir des pensées négative indépendamment de soi même comment pouvons nous les refuter et empêcher qu’elles deviennent realité?

    1. Bonjour Emeric,
      C’est en effet un challenge important car il peut nous sembler que nos pensées aient une vie propre et nous entraînent là ou elles veulent et pas forcément dans le positif.
      J’ai remarqué que ce qui fonctionnait bien pour moi, c’est d’être au maximum dans les sensations de mon corps. J’ai renoncé depuis longtemps à lutter contre les pensées négatives car elles étaient trop nombreuses, par contre, lorsque j’en ai encore, je le remarque rapidement et je ne les entretiens plus.
      Le fait de marcher ou de faire une activité physique, toujours en étant au maximum dans mon corps et dans ses sensations m’aident beaucoup.
      Enfin, j’ai aussi constaté, que de visionner des films, informations, documentaires, conversations… à énergies basses (violence, conflit, crises diverses…) me faisait entrer dans un cercle infernal de pensées permanentes.
      En choisissant mes lectures, mes films, mes conversations sur des sujets plutôt « positifs » cela m’entraîne dans une énergie nettement meilleure pour moi.
      Ceci étant, nous avons de la chance : nos pensées ne se manifestent pas immédiatement donc nous pouvons inverser la « vapeur ».
      En ce qui me concerne, j’essaie d’avoir le maximum de pensées qui vont dans le sens que je veux vivre et ce sur une journée. Au final, plus je fais cela, plus cela se manifeste et le pourcentage sur une journée augmente jour après jour.
      Belle continuation à vous et tenez nous informés de vos expériences.
      Cordialement

  8. Merci pour tout! je vais m’y mettre.
    J’ai 20 ans, et j’ai deux préoccupations.
    La première:
    J’ai un ami de Classe avec qui j’ai fais la Terminal S, il était très brillant en classe pourtant, il ne bosser pas pendant longtemps, contrairement à moi qui était toujours dans les bouquins. J’aimerai savoir cela est dû à quoi?

    La deuxième:
    j’aimerai utiliser les 90% de mon cerveaux, comment m’y prendre?

    Merci bien de m’aider.

    1. Bonjour,
      Je réponds aux 2 commentaires en même temps.
      Je ne sais pas comment faire pour utiliser les 90 % de notre cerveau mais je sais que le fait de croire que c’est possible ouvre déjà la possibilité à cela.
      Ensuite, le fait de lire également : cela n’a rien à voir au niveau du cerveau entre la lecture et le visionnage de film. Lorsque vous lisez, votre propre cerveau utilise sa créativité, ses images, ses sensations à lui pour vous faire vivre votre récit, ce qui n’est pas le cas dans le visionnage de vidéo.
      Ensuite, il est important, selon moi, de faire extrêmement attention à ses paroles : que disons nous à longueur de journée ? Eest ce que cela va dans le sens de la vie que nous voulons ?
      Si oui, intensifions cela, si non, c’est une bonne base pour commencer : s’assurer que nos pensées et nos paroles vont dans le sens de la vie que nous voulons avoir.

      Développer son potentiel c’est aussi avoir une bonne alimentation : notre cerveau a besoin de beaucoup d’huiles de très bonnes qualités (1ere pression à froid et biologique : l’huile de colza est excellente) ainsi que des bons nutriments. Si vous mangez de la nourriture industrialisée, cela ne l’aidera pas beaucoup.

      En ce qui concerne votre ami qui réussissait bien en classe sans rien faire, il avait certainement les bonnes stratégies mentales (que l’on apprend en PNL si besoin) même sans s’en rendre compte.
      Il était peut être aussi très concentré. Parfois, c’est la dispersion qui fait que la personne est obligée de travailler beaucoup pour peu de résultat car pendant qu’elle croit travailler, son cerveau fait autre chose en même temps : il écoute de la musique, pense aux vacances…

      Il y aurait beaucoup à dire sur ces deux sujets.
      Merci de nous tenir informés de ce que vous avez mis en place dans vos vies et les résultats obtenus.

      Je vous souhaite le meilleur;
      Cordialement

  9. Bon soir doc je m apple enrique est j ai une question. On peux utilisè notre cerveaux a 100 pour cent? Si c est oui comment on fait?

  10. Bonjour .. je suis très curieuse d apprendre beaucoup sur vos méthodes .. comment inciter notre cerveau à rester en constante imagination sur une scène qu on souhaite que ça se produise .. et comment cela a un impact sur notre intelligence ?

  11. bonjour CHRISTINE
    j apprécie beaucoup votre article cependant comment faire pour chasser la peur et la doute dans mes pensée?

    1. En vous concentrant sur ce que vous voulez plutôt que sur ce que vous ne voulez pas. En ayant des lectures, des films, des relations qui vous inspirent et vous « tirent par le haut » plutôt que l’inverse. En accueillant vos peurs comme si c’était un enfant qui a angoissé mais sans vous identifiez à elles (imaginez un enfant qui est terrorisé, vous pouvez le consoler mais vous n’avez pas d’angoisses vous même. Et vous savez que ce qui l’inquiète, peut avec du recul,et la vision d’un adulte paraitre anodin
      Belles pensées à vous

      cordialement

Les commentaires sont fermés.